Categories
togo

Le Togo dans l’ère de la 5G, avec Nokia

Nokia Corporation (société multinationale de télécoms finlandaise ; premier constructeur mondial de téléphones mobiles) a été sélectionné par l’opérateur de téléphonie TogoCom (le leader du marché togolais) dans le cadre d’un accord de 3 ans, afin de déployer le réseau 5G à travers le Togo. D’ailleurs, la 5G vient d’être déployé à la capitale togolaise, Lomé. Une première en Afrique de l’Ouest. En effet, l’opérateur a activé son réseau commercial 5G pour offrir des services très haut débit à sa clientèle. Ce déploiement veut permettre au pays d’accélérer sa transformation digitale ainsi que son développement numérique, en soutien à la croissance économique. En effet, l’objectif de la nouvelle cheffe du gouvernement Victoire Dogbé est que la couverture mobile bénéficie à tous les Togolais.
L’accord prévoit également l’amélioration des réseaux 3G, 4G et 4G+ déjà existants, ce qui assurera l’opérateur mobile africain la pérennité de son infrastructure pour les prochaines générations de services digitaux à destination des populations. Selon Faure Gnassingbé, le chef de l’Etat togolais, Nokia déploiera aussi des solutions logicielles d’opérations digitales 5G, de gestion des données et de monétisation permettant ainsi à TogoCom de rationaliser les opérations réseau de l’opérateur, d’améliorer l’agilité de la société et la vitesse, et de saisir de toutes nouvelles opportunités de revenus 5G.
La cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile arrive à la République togolaise tandis que la couverture 4G+ concerne uniquement 72 % du territoire.
En effet, TogoCom a soumis son dossier pour le réseau 5G il y a presque un an, le 15 novembre 2019, à l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse), avec comme ambition de faire du pays un hub digital. Désormais, le réseau 5G est opérationnel au Togo. Le pays devient ainsi le 3e sur le continent et le premier dans la sous-région ouest-africaine à avoir lancé la génération 5G.

    Togo : Moov perd du Terrain

Cette année 2020, l’opérateur de téléphonie mobile ‘Moov’, filiale du réseau international de Maroc Telecom, semble perdre du terrain, au Togo, dans la conquête aux clients.
Le parc d’abonnés de l’opérateur est en effet passé, au premier trimestre 2019, de 4. 56 millions d’usagers, à 2. 89 millions, soit une baisse de 19 %. Néanmoins, difficile de dire si cette perte a été au profit de son seul rival, TogoCom, passé depuis l’an dernier, sous le contrôle du groupe Axian.
Il est important de rappeler que le pourcentage de sociétés et de personnes utilisant la téléphonie mobile a atteint ces dernières années un nouveau record au Togo.